Menu
Donnez votre avis

Linux - Forcer la vérification des disques (fsck)

Posez votre question

Forcer la vérification des disques


Finalité


Sous Linux la vérification des disques se fait grâce à la commande fsck. Toutefois, pour des raisons de sécurité des données présentes sur le disque, il est fortement déconseillé de lancer un fsck sur une partition montée. Or, il est généralement difficile de démonter les partitions nécessitant un fsck car elles sont utilisées par le système.

Solutions


1


L'astuce consiste ainsi à demander au système d'effectuer le fsck au prochain redémarrage. Pour ce faire il suffit de lancer la commande shutdown avec le paramètre -F :
shutdown -r -F now

2


Une alternative consiste à créer le fichier forcefsck à la racine du système :
touch /forcefsck


Lors du redémarrage suivant les disques seront alors analysés et le fichier /forcefsck détruit.
Jean-François Pillou

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

En savoir plus sur l'équipe CCM

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme