Menu

Choisir des objets publicitaires high tech - avantages et bonnes pratiques

Avril 2018

Si les stylos font partie des objets publicitaires les plus connus et les plus distribués, il existe aussi des goodies high tech pouvant être employés dans une stratégie de communication par l’objet. Dans l’air du temps et souvent innovants, les objets connectés ou autres accessoires pour smartphones permettent d’assurer une bonne visibilité à son entreprise et de séduire un large public.
Rappels sur les fondamentaux de la communication par l’objet, et tour d’horizon des produits existants.


La communication par l’objet : définition

La communication par l’objet regroupe les objets publicitaires, les cadeaux d’affaires et les goodies offerts par des marques. Ce moyen de communiquer peut être employé dans différents contextes et pour remplir divers objectifs :
  • notoriété ;
  • image ;
  • fidélisation ;
  • lancement de produit ;
  • marque employeur.

Les objets publicitaires peuvent ainsi être distribués à diverses occasions : salon professionnel, fêtes de fin d’année, ou même lors de l’arrivée de nouveaux employés.

Avantages de la communication par l’objet

Les objets publicitaires ont un excellent taux de mémorisation : d’après une étude réalisée en 2017 pour la 2FPCO (Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet), 75% des Français se souviennent toujours ou la plupart du temps de la marque lorsqu’ils reçoivent un objet publicitaire. À titre de comparaison, le cinéma possède le même taux de mémorisation.
L’étude montre également que 89% des Français ont une bonne image des objets publicitaires, et que 77% aimeraient en recevoir davantage.
L’objet en tant que média a également l’avantage de s’adapter aux tendances et aux souhaits des consommateurs. Concernant les objets high tech en particulier, une autre étude de 2014 met en évidence que « 91% des Français aiment ou aimeraient recevoir des objets publicitaires de la famille des accessoires informatiques et électroniques ». L’innovation est toujours un bon moyen de se démarquer, et d’entretenir l’image d’une entreprise auprès de ses clients ou partenaires.

Bonnes pratiques

Faire appel à un professionnel

Solliciter un professionnel de la communication par l’objet est primordial pour :
  • définir les contours d’un projet ;
  • répondre à des objectifs ;
  • toucher le bon public ;
  • respecter un budget et des délais ;
  • distribuer des objets de qualité.

Il existe de nombreux prestataires et spécialistes en France, regroupés sous la 2FPCO.

Budget et quantités

Avant de choisir un ou plusieurs objets publicitaires, il est conseillé de déterminer l’enveloppe budgétaire allouée à ce moyen de communication.
Il convient également d’évaluer le nombre de produits à fabriquer : certains articles sont adaptés à une distribution en grande série, quand d’autres peuvent être créés pour une audience plus restreinte.
La catégorie des objets high tech ou connectés ne comprend pas uniquement des produits coûteux et s’adapte potentiellement à tous les budgets.

Marquage

La surface de marquage est un élément important à vérifier : est-elle assez grande pour accueillir le logo de l’entreprise ? Sera-t-il lisible ? Est-il possible de marquer l’objet en couleurs et selon une charte graphique bien précise ?
L’accompagnement d’un professionnel est fondamental pour obtenir des réponses à ces questions et définir une stratégie conforme aux attentes.

Exemples d’objets publicitaires high tech

Accessoires pour smartphone

Le smartphone étant un indispensable du quotidien, il est intéressant de profiter de cet usage pour optimiser la visibilité de son entreprise. Ainsi, il existe de nombreux articles en lien avec les téléphones portables :
  • chargeur à induction ;
  • câble et chargeur de voiture ;
  • batterie nomade ;
  • mini disque dur ;
  • lunettes de réalité virtuelle ;
  • enceinte Bluetooth ;
  • etc.

USB

La clé USB est devenue un classique de l’objet publicitaire. Pratique, elle existe sous de nombreuses formes des plus sobres aux plus créatives, et circule potentiellement entre plusieurs personnes lors de transferts de données.
À noter : les tarifs des clés USB sont susceptibles de varier. La mémoire flash NAND, renfermée dans chaque support et qui sert à stocker les données, est considérée comme une matière première. Son prix est soumis au marché, et dépend de l’offre et de la demande (source).
Il existe aussi des différences entre les technologies USB 2.0 et 3.0, se situant principalement dans la vitesse de transfert des documents.

Autres objets connectés

Des objets pour tous les usages et tous les budgets :
  • montre connectée ;
  • casques et écouteurs ;
  • station météo ;
  • bracelet connecté ;
  • caméra de sport ;
  • etc.

En savoir plus

Tablettes, smartphones : mettre en place des supports mobiles dans l'entreprise

Crédits photo : © Dan Race – Fotolia.com

Publié par sophie Garrigues.
Ce document intitulé «  Choisir des objets publicitaires high tech - avantages et bonnes pratiques  » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Les formats vidéo sur les réseaux sociaux – solutions et bonnes pratiques
Téléphonie cloud - fonctionnement et avantages