Menu
Donnez votre avis

Récupérer des données sur disque dur et clé USB

Posez votre question
Il peut arriver de perdre des données en cas de "crash accidentel" du disque dur (choc électrique, choc physique, etc.) ou au cours d'un malheureux formatage ! Il est souvent encore possible de récupérer les données grâce à des utilitaires de récupération de données. Néanmoins, les solutions de restauration de données ne sont pas sûres à 100%, mieux vaut donc choisir les bons outils ! Ces solutions n'exonèrent pas de faire vos propres sauvegardes régulières, bien au contraire !



Éviter la perte de données sur son ordinateur

Bonnes pratiques

  • Effectuer régulièrement des sauvegardes de dossiers importants sur support externe (disque dur externe, clé USB),
  • installer un logiciel de récupération de données (voir plus bas),
  • utiliser un service de sauvegarde de données dans le cloud (voir plus bas),
  • ne pas surcharger le disque dur de son ordinateur, ne pas créer de multiples partitions,
  • installer un pare-feu et une solution antivirus efficace,
  • Vérifier l'état de vos disques durs (S.M.A.R.T) à l'aide d'un logiciel comme Crystal disk info pour se prévenir de la perte des données d'un HDD,
  • ne pas se précipiter en cas de problèmes logiciels sur son ordinateur (ex : en réinstallant Windows)

Installer un logiciel de récupération de fichiers pour PC

  • Recuva est un programme gratuit conçu pour la récupération de fichiers (photo, audio, documents) effacés accidentellement.
  • Digital Image Recovery Software est un utilitaire permettant de récupérer des photos supprimées par erreur sur différents supports : USB, carte SD.


Lisez notre article sur Recuva

Utiliser un service de sauvegarde données dans le cloud

Plusieurs services gratuits de sauvegarde de données en ligne (jusqu'à 5 Go de données stockées ou plus) sont déclinés en applications pour ordinateur.

Ces applications permettent de créer des répertoires localement : les fichiers stockés dans ces dossiers sont sauvegardés en temps réel sur un serveur distant, ce qui évite tout risque de perte.

Parmi ces services :
  • DropBox
  • Google Drive
  • Box.com
  • Skydrive
  • SpiderOak
  • Adrive


Voici un classement des meilleurs logiciels du Cloud.

Smartphones

Les pertes de données sur un smartphone sont fréquemment liées à la casse, au vol ou à la perte de son terminal, plus rarement à de mauvaises manipulations :

Pour limiter les risques de pertes ou de fuites de données :
  • Noter le numéro IMEI de l'appareil : il est utilisé pour le bloquer à distance en cas de vol,
  • changer le code PIN de son smartphone,
  • protéger l'accès des applications par un mot de passe,
  • activer le verrouillage automatique,
  • ne télécharger que des applications officielles,
  • sauvegarder régulièrement les contenus de son smartphone sur une carte mémoire, à conserver séparément.

Applications mobiles pour éviter la perte de données

  • Les applications mobiles des services de stockage en ligne Dropbox, Google Drive et Box.com par exemple.
  • L'application Recovery Lite, qui permet de récupérer des fichiers effacés par inadvertance.
  • App Backup : cette application gère la sauvegarde des applications installées sur son smartphone.

Logiciels de récupération de données

Il est nécessaire de ne plus écrire sur le disque dur ou la partition ! Les données doivent être récupérées sur un autre support : une partition différente, un second disque dur (interne ou externe), une clé USB, etc.
  • a. Vous devez sélectionner la bonne partition (reconnue automatiquement).
  • b. Les fichiers à récupérer sont listés et affichés.
  • c. Vous choisissez les fichiers à récupérer et la destination de sauvegarde. La sauvegarde se fait ailleurs que dans la partition abîmée ou formatée (sinon, les fichiers extraits écraseront les fichiers à récupérer de manière définitive).


Les logiciels de récupération de fichiers supprimés ne recréent aucunement une partition abîmée. Ils donnent seulement accès à cette partition afin de pouvoir en récupérer les données (du moins tant que ces fichiers ne sont pas eux-mêmes corrompus). En effet, ces logiciels se contentent de détecter toutes les partitions pour lister ensuite les divers fichiers récupérables. Il faut ensuite récréer ces partitions avec d'autres méthodes : formatage, outils de partitionnement. Par conséquent, vous serez souvent obligé de réinstaller ! Une alternative pour éviter de perdre trop de temps à récupérer les données puis réinstaller est la création d'images de partitions.

Sous Windows

Si vous ne pouvez pas accéder à la partition, passez directement aux logiciels de récupération de partition. Sinon, vous pouvez tenter de récupérer les données présentes sur la partition avec les logiciels gratuits présentés ci-dessous. Ces solutions pour récupérer vos données inaccessibles sont gratuites.

Recuva

Le logiciel Recuva est disponible pour Windows 10/8/7 versions 32 bits et 64 bits. Il est régulièrement mis à jour et permet de récupérer les fichiers vidés de la corbeille ainsi que des fichiers supprimés par erreur , par des bogues, des accidents et des virus, suite à un formatage ou à un partitionnement. Il fonctionne aussi sur des disques USB, des cartes mémoires d'appareils photo numériques ou des lecteurs MP3.



PC Inspector File Recovery

PC Inspector File Recovery fonctionne sous Windows 10/8/7. Il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32 et NTFS. Il faut préalablement installer ce logiciel sous Windows.


PhotoRec

PhotoRec fonctionne sous Windows, Linux et MacOSX. Il peut récupérer les fichiers même si la table d'allocation du système de fichiers (FAT, MFT) est totalement détruite. Se base sur la structure des fichiers pour récupérer le contenu. Il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32, NTFS, NTFS5, ext2/ext3 (Linux), HFS+, XBox.


Partition Find and Mount

Partition Find & Mount fonctionne sous Windows 10. Il permet de retrouver les partitions effacées ou perdues de votre système, puis de les monter en lecture seule afin de copier vos données personnelles sur un autre support (vitesse limitée à 512 KBytes/s, dans la version gratuite). Trois modes de recherche de partition sont disponibles (rapide, normal, approfondi). Il gère les systèmes de fichier FAT et NTFS.

Glary utilities

Glary utilities fonctionne sous Windows versions 32 et 64bits. Ce logiciel permet aussi de récupérer des fichiers effacés par mégarde. Il fonctionne aussi sur des disques USB. Installez-le puis allez dans Modules, Vie Privée / Sécurité, Récupération de fichiers.

Digital Image Recovery

Digital Image Recovery v1.47 est conçu spécialement pour les supports externes. Ce logiciel fonctionnant sous Windows permet de récupérer les données effacées de type images,audio, vidéo, sur tous types de supports physiques. Il faut préalablement installer ce logiciel sous Windows. Il est disponible en français.

SoftPerfect File Recovery

SoftPerfect File Recovery fonctionne sous Windows. Il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32, NTFS et NTFS5. Il est extrêmement simple à utiliser, entièrement gratuit, portable et en langue française.

DiskDigger

DiskDigger fonctionne sous Windows. Sans installation, il peut s'utiliser depuis un support USB. Il fonctionne aussi pour les clés USB, cartes mémoires, disque dur externe, etc. Il peut ne chercher que certains types de fichiers ou secteurs à analyser. La version shareware est limitée car elle affiche une fenêtre pour chaque fichier à récupérer.

Handy Recovery

Handy Recovery est un logiciel de récupération de données pour Windows. Il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32, NTFS et NTFS5.

NTFS Undelete

NTFS Undelete est prévu pour Windows. Comme son nom le suggère, il ne gère que les partitions en NTFS.

Restoration

Restoration fonctionne sous Windows. Sans installation, il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32 et NTFS.

Free undelete

Free undelete est prévu pour Windows. Ce logiciel gère les systèmes FAT (16 ou 32) et NTFS (1 ou 2).

Undelete Plus

Undelete Plus (version gratuite) fonctionne sous Windows. Il gère les systèmes de fichiers FAT 12/16/32, NTFS et les supports amovibles.

Logiciels de récupération de partition

Important : si vous n'accédez plus au disque, c'est probablement que la partition de celui-ci est endommagée. Vous pouvez tenter de réparer la partition avec ces logiciels gratuits :

TestDisk

  • Télécharger Testdisk
  • Pour Dos, Windows, Linux, BSD, Solaris, MacOSX.
  • Permet de retrouver les partitions d'un disque même si la table de partition a été détruite, et de reconstruire une table de partitions.
  • Permet de reconstruire les secteurs boot des partitions FAT et NTFS.
  • Il gère les systèmes de fichier FAT 12/16/32, NTFS, NTFS5, ext2/ext3 (Linux), HFS/HFS+, BeFS, JFS, Linux RAID 1,4,5 et 6, LVM, ReiserFS (3.5, 3.6 et 4), Sun Solaris, UFS/UFS2, XFS...
  • Tutoriel 01 : TestDisk étape par étape
  • Tutoriel 02 : Utilisation de TestDisk en détails (merci romsk)

EaseUS Partition Recovery


MiniTool Partition Recovery


Sous GNU/Linux



Certains Live CD Linux comprennent les logiciels Testdisk et Photorec, à utiliser alors en mode console. Sinon, il faudra utiliser la console en lignes de commande pour récupérer les données récemment supprimées. Il est supposé ici que la partition où seront réenregistrées les données est correctement formatée (même en FAT32) et montée.

La source de cette aide est : okki666.free.fr/docmaster/articles/linux019.htm

Monter la partition en lecture seule

Si elle n'est pas montée :
mount /dev/partition /point/de/montage -r

Si elle est déjà montée, il faut la démonter puis la démonter avec :
mount /dev/partition /point/de/montage -o remount,ro


Si c'est la racine (/) qui doit être récupérée, ajouter l'option -n afin de plus écrire sur /etc/mtab
Voir les pages du manuel :

En cas d'échec de mount

Utiliser la commande fuser pour déceler quel processus utilise cette partition :
fuser -v -m /point/de/montage

Voir les pages du manuel : http://www.linux-france.org/article/man-fr/man1/fuser-1.html

Pour tuer le processus gênant :
fuser -k -TERM -v -m /point/de/montage

Récupération des données

Rechercher les blocs récemment libérés grâce à la la commande lsdel.
Exemple :
echo lsdel | debugfs /dev/hda3 > liste.txt

Imprimer la liste.

Récupérer les fichiers via debugfs. En fait, il faut de prime utiliser la commande dump puis dd.
Exemple :
debugfs: dump "148003" /recup/000
permet de créer le fichier 000 (dans le dossier /recup) qui contient les données incorrectes.

Désormais, il faut corriger la taille du fichier à celle des blocs avec dd.
Exemple :
dd count=1 if=/recup/000 of=/correct/000 bs=6065
Le fichier "000" (dans le dossier /correct) doit donc être correct maintenant.

Sous mac

Remo Recover Mac
Disk Drill
Aide pour Disk Drill
EaseUS Data Recovery
TestDisk-PhotoRec et son Aide
Stellar ou, Ici ou ici
Data Rescue ou Ici
Data Recovery for Mac

Application dédiée aux photos sur carte mémoire :
Exif Untrasher

Voir aussi

Article original publié par netty5. Traduit par teutates.

Ce document intitulé «  Récupérer des données sur disque dur et clé USB  » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de chak.rar
Sauver ses données avant formatage avec un Live CD Kaella