Créer un blog

Février 2018

Un « blog » (en français blogue, journal web ou carnet web) est un site web personnel qui permet à un internaute de mettre facilement et simplement des informations en ligne sous forme de journal. Le terme « blog » est la contraction de « weblog » (au même titre, «blogue» est la contraction de «weblogue»).

Le blog est donc une page web, qui s'appuie généralement sur un outil dynamique de publication permettant de gérer la mise en page du contenu, dans laquelle l'auteur publie des actualités, des liens vers d'autres blogs ou sites web, des photos ou de courts textes de sa création. Sur un blog, les brèves, appelées notes ou billets, sont publiées dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire que les billets les plus récents sont affichés en haut de page, puis suivent les messages les plus anciens.


Ce qui fait la sigularité d'un blog, c'est notamment la possibilité aux lecteurs de réagir aux articles publiés, ce qui offre aux blogs une grande réactivité et une grande richesse.



Création d'un blog "prêt à l'emploi"

La création d'un blog ne demande pas de compétences particulières en informatique. En effet, le principe des blogs repose sur l'utilisation d'un outil en ligne qui permet d'insérer et de mettre en forme ses articles. Ainsi, pour créer un blog, il suffit, dans un premier temps, de trouver un hébergeur de blogs et d'y créer un compte et dans un deuxième temps, de publier le contenu grâce aux outils mis à disposition.

Comment créer un blog ?

La création d'un blog est très simple et ne demande que quelques étapes :
  • Avoir une idée de départ et un concept original ;
  • Choisir son CMS ;
  • Choisir un nom de domaine ;
  • Écrire régulièrement des articles ;
  • Faire connaître son blog.

Choisir un hébergeur

Première étape pour ouvrir votre blog, choisir une plate-forme technique. Et le choix n’est pas neutre, puisqu’un blog est conditionné par sa plate-forme, dont les présentations varient selon les prestataires. Par ailleurs, il faut savoir qu’il est difficile de faire migrer un blog d’une plate-forme vers une autre.

Vous pourrez donc choisir l’hébergeur de votre blog en fonction de l’esthétique des pages types qu’il propose, mais aussi selon la gratuité ou non de l’hébergement, et selon les fonctions offertes. Une plate-forme payante propose des options supplémentaires comme la publication en temps différé, l'ajout de liens sponsorisés ou le trackback. Utile seulement lorsque votre blog est très visité. Il conviendra aussi de prendre en compte la notoriété de la plate-forme.

Choisissez aussi la plateforme en fonction des possibilités graphiques qu'elle offre, pour que la charte graphique de votre blog soit le plus en adéquation avec votre activité.
Wikipedia propose une liste d’hébergeurs de blogs, ainsi que Yahoo ! 360. À cela s’ajoutent les médias (Le Monde, 20 Minutes…) qui offrent leurs propres plates-formes de blogs.

Une kyrielle d’outils est disponible sur la Toile, principalement des « blog farms » (plates-formes d’hébergement de blogs), proposés par BlogSpirit ou TypePad, ainsi que des logiciels à installer vous-mêmes, comme les logiciels libres Dotclear ou WordPress, ou les logiciels payants Movable Type.

La liste ci-dessous recense les principaux hébergeurs de blog. Le choix d'un hébergeur dépend du coût (certains sont gratuits), des fonctionnalités offertes et du look'n'feel de l'interface :

Notre vidéo


Publier son blog

La publication d'un blog se fait tout simplement à l'aide de formulaires. Un simple clic suffit pour poster une note, un commentaire, une image, voire parfois une vidéo.

Toutefois, pour permettre au blog d'être lu par le plus grand nombre, il sera généralement nécessaire d'activer l'option "Syndication de contenu" ou "Fil RSS" afin de générer automatiquement un fil RSS, c'est-à-dire un fichier utilisable par les autres blogueurs pour publier vos notes sur leur blog !

À propos de l’auteur

Première rubrique à compléter, « À propos de l’auteur ». Ce sera votre fiche d’identité de blogueur, où vous pouvez choisir d’être anonyme ou non, avec ou sans votre photo. L’authenticité avec laquelle vous vous présentez est importante pour la manière dont sera perçue votre blog. Vous pouvez choisir d’y mettre votre âge, votre profession, vos centres d’intérêt…

Pour l’adresse mail associée à la rubrique « Contacter l’auteur », mieux vaut employer une adresse e-mail dédiée au blog, que vous pouvez créer pour l’occasion (chez Yahoo, Gmail, hotmail…). Souvent, votre hébergeur de blog vous propose aussi de vous créer une adresse e-mail sous son nom.

Vous pouvez aussi écrire juste votre adresse e-mail sous la forme « mon nom(at)domaine », afin que les robots chargés de récupérer des adresses e-mail sur le Web ne remarquent pas la vôtre.

Les commentaires

C’est une des rubriques qui fait vivre tout blog et l’identifie. À côté de son contenu, chaque billet peut recevoir des commentaires de la part des lecteurs du blog. Vous pouvez, dans l’interface technique de votre blog, décider d’activer ou non la fonction de commentaires. Sur le fond, mieux vaut opter pour les commentaires : vous faites preuve de davantage d’honnêteté et d’ouverture d’esprit en acceptant les « retours », mais aussi les compléments (souvent enrichissants !) à vos billets apportés par vos lecteurs.

Vous pouvez aussi choisir de modérer ces commentaires : ils ne s’afficheront alors sur le blog que s’ils ont été approuvés. Vous pouvez les filtrer à priori (donc les valider avant leur publication) ou à posteriori (supprimer d’éventuels commentaires indésirables déjà publiés). À vous de voir si vous voulez un blog plus ou moins vivant, et prendre le « risque » d’accepter tout commentaire avant.

Vous devrez de toute façon surveiller ces commentaires, pour éviter les trolls, ce détournement volontaire du sujet de conversation dans un forum afin de le « polluer ».

En modérant ces commentaires, vous perdez certes en spontanéité, mais vous évitez les problèmes, y compris juridiques. En effet, d’après la loi DAVDSI, un peu comme un directeur de publication, le blogueur est responsable juridiquement des commentaires mis en ligne sur son blog, même s’il n’en est pas l’auteur. Il peut donc être condamné s’ils sont de caractère injurieux, diffamatoires, racistes…

Présentation

À partir de votre plate-forme, la forme de votre blog vous est imposée, mais vous lui apporterez votre personnalité en multipliant les contenus. En plus des billets en eux-mêmes, soignez la rubrique Blogroll, en référençant des blogs dont vous vous sentez proche : par leur ton, mais aussi par les thèmes qu’ils abordent, peut-être similaires à ceux de votre blog.

Création d'un blog "Seul maître à bord"

Si l'idée d'avoir un blog identique à tous les autres ne vous plait pas, que vous souhaitez personnaliser ce dernier entièrement et que mettre les mains dans le cambouis ne vous fait pas peur (html, css, php, installation de modules, ...), alors rien de tel que de passer à l'étape supérieure.

De nombreux hébergeurs vous offrent, gratuitement ou non, d'héberger votre site web. Cela signifie que vous pouvez aussi choisir d'utiliser cet espace pour y installer un blog.
Choisir un hébergeur gratuit ou payant

Vous déposez sur votre serveur un ensemble de fichiers, très souvent, vous procédez à une installation en ligne, et c'est parti ! L'avantage, c'est que vous êtes le seul maître à bord. Un nouveau plugin vous intéresse ? Vous l'installez. Vous êtes graphiste et les thèmes proposés par défaut ne vous plaisent pas ? Vous faites le vôtre, unique.

Cela signifie aussi que s'il y a un problème de fonctionnement, c'est votre faute... et que les mises à jour (indispensables pour la sécurité de votre blog) vous incombent.

Moteurs de blog

Il existe de très nombreux moteurs de blogs sur la toile. Les plus connus sont sans doute Dotclear et WordPress, mais ce ne sont pas les seuls.

En voici quelques-uns :

La liste n'est pas exhaustive. Par expérience, les communautés de Dotclear et Wordpress sont très actives et vous trouverez de l'aide pour tous vos soucis. De plus, de très nombreux plugins additionnels sont proposés pour ajouter des fonctionnalités à votre blog. Cherchez, vous trouverez sans doute la perle rare qui vous manque.

Dans toute cette liste, comment je fais pour savoir lequel répond le mieux à mes attentes ? Le plus simple, c'est d'essayer. Il n'est pas question de tous les télécharger et de les installer. Cela serait sans doute une perte de temps. Vous pouvez faire cela en ligne, sur le site http://opensourcecms.com/

Vous pourrez les tester en visiteur ou en administrateur. Les options les plus courantes sont présentées, seules celles qui compromettent la sécurité ont été désactivées. Mais vous aurez une bonne vision du fonctionnement des différents moteurs de blog. Il ne vous restera plus qu'à faire votre choix.

Monétiser son blog

Finalement, une fois votre blog terminé, à partir du moment ou vous rédigerez régulièrement du contenu de qualité, vous gagnerez en visiteurs. Tout travail mérite salaire, et voici ci-dessous quelques conseils pour monétiser son blog :
  • Monétiser votre blog à l'aide d'une Newsletter (et de produits annexe)
  • Revenu publicitaire (Adsense par exemple)
  • Vendre des espaces publicitaires directement aux annonceurs
  • Proposer vos services d'expert

Référencement


Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Comment créer un blog  » issu de CommentCaMarche (http://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Personnaliser son écriture